Deux voisines solidaires, Anne-Sophie et Dolma, témoignent sur Bx1

<br />
<b>Notice</b>:  Undefined index: _wp_attachment_image_alt in <b>/home/voisinsshs/www/wp-content/themes/multipurpose-blog-pro-child/template-parts/content_single.php</b> on line <b>5</b><br />

Créer du lien entre belges et réfugiés, c’est l’objectif du projet Voisins Solidaires lancé par l’asbl Convivial et la Ligue des familles, qui propose aux citoyens belges et étrangers de rentrer en contact avec des réfugiés habitant à proximité. 

J’avais envie de m’investir au quotidien, de pouvoir vraiment aider les personnes à s’intégrer, pouvoir être une épaule pour ces personnes qui arrivent chez nous et qui ne parlent pas la langue“. Sur le plateau de “M”, Anne-Sophie Close parle de son expérience de Voisine Solidaire. A ses côtés, sa voisine Dolma, qui a souhaité participer au projet “pour apprendre le français et comprendre la culture de la Belgique“.

Aide aux devoirs ou au transport, découverte de son quartier ou de la ville, lecture du courrier, conversation en français, partage d’un repas… toutes les idées des citoyens sont bonnes pour faciliter l’intégration de leurs nouveaux voisins.

Découvrez une version courte de l’interview en cliquant ici

Découvrez l’intégralité de l’interview d’Anne-Sophie, de Dolma et Lionel Defraigne en cliquant ici (à partir de 10’51”)